Une introduction à l’harmonie

À mes compagnons et compagnes en musique,

Et à toutes celles et ceux qui voudraient aborder l’harmonie sans se lancer dans une étude trop longue et trop fastidieuse.

 

C’est donc à vous que je m’adresse, musiciennes et musiciens amateurs (comme moi), qui faisons courir nos doigts, avec plus ou moins de bonheur, mais avec un plaisir certain, sur un clavier d’accordéon diatonique, sur un manche de guitare, sur les touches d’une vielle à roue… pour faire danser jeunes et moins jeunes sur des airs qui ont fait danser d’autres générations.

C’est aussi sur la suggestion de certains d’entre vous que j’ai entrepris ce travail, en pensant qu’avec quelques pages d’exposé des règles élémentaires d’harmonie je pourrai transmettre les notions élémentaires de l’harmonie courante.

Cependant, au fur et à mesure que je développais mon exposé, j’ai eu envie d’en dire un peu plus sur ce que je comprends de l’harmonie, persuadé qu’il ne suffit pas d’appliquer des règles, mais qu’il est surtout intéressant d’en comprendre le sens.

Je n’ai pas plus d’ambition que de permettre aux curieux d’entrouvrir des portes, et à tous ceux qui recherchent des repères de les trouver sous une forme abordable quand on n’a pas fait d’études musicales particulières. C’est la raison pour laquelle je ne donne pas d’explications accompagnées de portées de musique, ce qui peut paraître étonnant dans un exposés sur un tel thème (mais c’est aussi pour ne pas me compliquer la tâche quant au travail de mise en page que cela nécessiterait). Il appartient aussi à ceux qui le souhaiteraient de reprendre la lecture de cet exposé avec un cahier de musique sous la main.

L’harmonie qui est généralement enseignée dans les lieux d’enseignement de la musique est essentiellement tonale. Mais il me semble intéressant d’évoquer la musique modale, d’une part parce qu’elle fait partie de l’histoire de la musique, d’autre part parce que beaucoup de musiques traditionnelles populaires en ont gardé la mémoire. Et elle retrouve, dans certaines musiques contemporaines une nouvelle jeunesse, notamment dans l’exercice de l’improvisation.

Les exemples que je propose se situent au niveau des gammes élémentaires. Il est ensuite possible de les transposer pour approfondir les connaissances. Il est aussi possible, et recommandé, d’utiliser des ouvrages bien plus complets sur la théorie de la musique, de participer à des stages, et d’échanger avec d’autres.

Bonne lecture ! Prenez votre temps ! Et bon courage !                                                                                                                

Télécharger les documents au format PDF

©2019 by Diatonal partitions | Mentions légales | Contact

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now